Articles

GASPACHO TOMATE – Recette facile !

Hello, hello !

Aujourd’hui je vous propose une recette d’un gaspacho à la tomate façon La Cuisine Autrement®
Une recette facile à réaliser et à adapter selon vos goûts, vos envies … selon vous !

Les photos ne sont pas vraiment représentatives et/ou d’une qualité très moyenne et je m’en excuse (chacun son job, le mien c’est la cuisine 😉 ).
Les tomates à utiliser sont de préférence des tomates en grappe (les grosses pas les cerises ou cocktails) ou bien des tomates standards bien juteuses (éviter les tomates du genre cœur de bœuf, cela serait dommage et votre gaspacho n’en serait pas meilleur !)

Les ingrédients :

  • 8 à 12 tomates
  • 1/2 oignon doux
  • 1/2 verre d’huile d’olive
  • 1/4 de verre de vinaigre balsamique
  • sel et poivre
  • (facultatif piment d’Espelette)
  • Et si les tomates sont trop acides, une pincée de sel – mais si elles sont de qualité, cueillies à maturité, et tout et tout pas de soucis d’acidité ! D’où l’importance de bien choisir les matières premières 😉

Avec des tomates de qualité, cueillies à maturité, pas de soucis d'acidité

La recette :

Laver les tomates, retirer les pédoncules puis les couper en deux et à nouveau en deux ou en quatre selon la grosseur des tomates. Eplucher l’oignon et couper la moitié en quatre. Mettre tous les ingrédients dans un blender, le mettre en marche petite vitesse pour commencer et par à-coups, puis grande vitesse pendant 2 à 3 minutes selon la puissance de votre appareil. Cela peut aussi être réaliser avec un mixeur plongeant sur pied, toutefois le blender pour cette recette est plus adapté.

Mixez tous les ingrédients dans un blender

Astuces :

Pour une meilleur digestion la peau des tomates sera retirée (enlever les pédoncules des tomates puis les tremper quelques secondes dans une casserole d’eau bouillante, lorsque la peau commence à se détacher des tomates les retirer de la casserole d’eau chaude à l’aide d’une écumoire et les mettre dans un saladier avec de l’eau froide, vider l’eau et en rajouter de la nouvelle froide … il ne reste plus qu’à retirer la peau de vos tomates !) le terme pour retirer la peau des aliments est « monder » (tomate, amande…)
Accompagner d’une tranche de pain complet tartinée d’un fromage frais et d’herbes fraîches finement coupées, parsemer le gaspacho au moment de le servir de ciboulette coupée fin (ciselée), quelques dés de concombre pour le côté croquant… libre court à votre créativité !!!

Parsemez le gaspacho de ciboulette

Apporter une touche d’originalité : ajouter quelques fraises au moment de mixer votre soupe…
Servir bien frais !
Certaines recettes proposent d’ajouter du concombre, du poivron rouge, etc. perso je préfère sans, à chacun ses goûts 😉

Bonne préparation et excellente dégustation !

Recette (trop) facile pour réaliser des tomates semi-confites

Bonjour à toutes et tous !

Voici une recette (très) facile à réaliser : de délicieuses tomates semi-confites pour apporter de la saveur et du soleil dans vos repas du quotidien (ou épater vos convives lors de vos repas d’exception, à vous la fierté du « c’est moi qui l’ai fait », la garantie du sans conservateur, sans arômes en tout genre … le plaisir aussi de déguster de vraies saveurs, la liste peut être longue, plus d’excuses pour ne pas réaliser soi-même ses tomates semi-confites !)

Une recette incontournable ! Lorsque la saison de la tomate est là j’en ai toujours d’avance au réfrigérateur, une base facile à utiliser et qui apporte facilement de la saveur à nos repas d’été.

  • Pour agrémenter vos salades (parfois plus digeste que les tomates crues et apportera du caractère à la tomate si celle-ci est peu goûteuse)
  • A associer avec des courgettes en rondelles sur un fond de tarte (sur une base de pâte à l’huile d’olive et à la farine complète c’est excellent), du fromage de chèvre et pourquoi pas un filet de pistou, des olives coupées morceaux de préférence (l’art et la manière d’apporter de la saveur à une recette avec subtilité 😉 j’aborderai ce sujet à un autre moment, la découpe a aussi sa place dans le ressenti / la perception lors de la dégustation !
  • Sur une tranche de pain préalablement tartinée avec de la tapenade ou avec un pistou ou de l’houmous ou …, idem s’associe très bien avec du chèvre
  • Pour accompagner un plat de pâtes … (un ex de recette qui me vient très facile à réaliser et qui fait toujours son effet : des pâtes à l’encre de seiche al dente !, quelques oignons cuits rapidement à la poêle pour garder le croquant, un filet de pistou à la roquette, un peu de citron confit, quelques copeaux de parmesan ou pour la version locavore d’un fromage sec local …)
  • A disposer sur la table tel un condiment…

Laisser votre imagination et votre créativité décider pour vous, osez faire des essais 😉

La recette :

Rincer les tomates, à l’aide d’un couteau ôter le pédoncule, couper la tomate en quartiers (couper la tomate en 2 puis chaque moitié en 4 à 6 quartiers) il est également possible de réaliser cette préparation avec des tomates cerises coupées en deux

Disposer les quartiers de tomates sur une plaque suffisamment grande de sorte qu’ils recouvrent la plaque mais sans être les uns sur les autres

Saler et ajouter selon goût du thym frais, du basilic, … (sur la photo les tomates ont été parfumées avec du basilic sacré séché de l’année dernière – les plants de cette année ne sont pas encore au stade de la récolte !)

Répartir en filet de l’huile d’olive sur l’ensemble des quartiers des tomates, enfourner à 150° pendant 1h à 2h (le temps va dépendre surtout de la quantité d’eau que vont rejeter les tomates, ne pas hésiter à enlever de l’eau en cours de cuisson si elle ne s’évapore pas suffisamment et à ajouter de l’huile d’olive)

Tomates semi-confites

Variante :

Faire la même chose avec des rondelles d’aubergines, de courgettes, et mélanger le tout c’est un délice à déguster froid !

Je vous souhaite un excellent été et profitez du ralentissement des activités de cette période pour prendre de bonnes habitudes alimentaires !

Assiette repas vegan express et facile

Et hop, une idée de recette vegan rapide et facile 😉

  • Quelques carottes râpées (grosse râpe) que l’on fait revenir à feu doux dans une poêle avec un filet d’huile de sésame
  • Ajouter du fenouil coupé très finement (au couteau c’est mieux, l’irrégularité que ne peut proposer un robot a son charme)
  • Ajouter des noix de cajou en morceaux pas trop petits
  • Lorsque les légumes sont cuits (les garder légèrement croquants) ajouter pois chiches et du riz cuits au préalable
  • Et pour terminer un belle cuillerée de curcuma, un peu de poivre du moulin … et pour la touche finale au moment de servir quelques pousses de poireaux (facultatif)

Bonne réalisation !